L’AROMATHERAPIE

Dès la plus haute Antiquité, les Egyptiens utilisaient les huiles essentielles pour conserver leurs morts grâce à l’embaumement, mais également en fumigation lors de rituels religieux, pour se parfumer ou encore pour leur pouvoir curatif.

 

ATTENTION !

Il faut cependant rappeler que l’aromathérapie est une médecine à part entière et que les huiles essentielles sont composées de molécules aromatiques très puissantes. Il convient donc de respecter les modes d’utilisation, dosages et précautions d’emploi afin d’éviter tout risque.

Les huiles essentielles pénètrent dans notre corps avant de rejoindre la circulation sanguine puis l’organe malade si tel est le cas.

Les effets de l’huile essentielle

  • Le Pamplemousse est utilisé pour un  soin raffermissant et décongestionnant
  • L’Hélichryse italienne pour une action anti-âge et cicatrisante
  • La Rose comme anti-âge et régénérante cutanée
  • La Camomille romaine pour apaiser les peaux sèches et sensibles
  • La Gaulthérie C pour lutter contre les douleurs articulaires et musculaires
  • Le Petitgrain Bigaradé pour son action anti-stress
  • Le Ravintsara contre les infections virales et la baisse d’immunité
  • L’Epinette noire contre la baisse de tonus
  • Le Cyprès vert pour améliorer la circulation veineuse et lymphatique.